CO Renard

Un Cycle en fin de vie

  • L'actuel cycle d'orientation du Renard, construit en 1968, est dégradé et ne répond plus aux exigences actuelles en termes d'usages et d'efficience énergétique.
  • Une étude préliminaire a démontré que le coût de rénovation de cet établissement scolaire serait plus important que celui d'une nouvelle construction.
  • La solution d’une nouvelle construction tout en maintenant l’activité à plein régime du CO du Renard est donc indispensable, d’autant plus que l'ensemble des locaux des 19 cycles d'orientation sont exploités à leur limite.

Un nombre croissant d’enfants à scolariser

  • Les effectifs du niveau du Cycle d'orientation à Genève sont proches des 13'400 élèves au 15 novembre 2018.
  • le fort taux cantonal de construction de logements induit une forte hausse des effectifs dans les prochaines 5-6 ans.
  • Les prévisions d'effectifs actualisées indiquent un effectif global de 15'000 élèves au cycle d'orientation en 2025 au lieu de 2030 comme initialement prévu en 2015.
  • Ces prévisions représentent une hausse de 1'770 élèves d’ici 2025.

Une construction adaptée aux besoins

  • Bâtiment entièrement neuf pouvant accueillir 900 élèves.
  • 50 salles de classe, quatre salles de gym et un auditoire de 300 places.

Un retard pénalisant pour les élèves

  • Le chantier a déjà pris deux ans de retard à cause du référendum et du transfert pour l’instant impossible des terrain de foot au Pré-du-Stand.
  • Livraison en 2026 au lieu de 2024 au détriment des élèves.

Aucune alternative existante

  • Les besoins scolaires du secteur et la hausse démographique en cours avec l’émergence de nouveaux quartiers oblige l’Etat à construire un nouveau Cycle dans la zone de Balexert.
  • Il n’existe aucune alternative et aucun Plan B.
  • Les enjeux pour la scolarisation des enfants de ce secteur sont fondamentaux.

Un projet aux multiples bénéfices

  • Hormis la construction d’un nouveau Cycle, plusieurs autres projets sont prévus sur le site de Balexert: un parc public, des logements gérés par la CPEG et des installations sportives pour la commune de Vernier.

 

A retenir

  • Le Cycle du Renard n’est pas une option, c’est une obligation.
  • Ce nouveau Cycle indispensable ne pourra se faire sans le déménagement des terrains de foot.
  • Les prévisions d’effectifs d’élèves ont dû être remis à jour – Elles ont 5 ans d’avance en raison de l’essor démographique et de la construction de nouveaux logements.
  • Il aurait été plus coûteux et plus dommageables de rénover l’actuel Cycle que d’en construire un nouveau adapté aux besoins du futur.
  • Avec une capacité de 900 élèves, 50 salles de classe et quatre salles de gym, le nouveau Cycle du Renard répondra aux exigences actuelles et futures.
  • La construction du Cycle du Renard permettra également la création d’un nouveau parc public, de logements et d’équipements sportifs communaux pour Vernier.
  • Après de longues années d’études et négociations, il n’existe pas d’alternative à la construction de ce Cycle à Balexert – il n’y a aucun plan B alors qu’il y a déjà un retard de deux ans du chantier au détriment des élèves, obligés de travailler dans des locaux vétustes de plus de 50 ans!