Vrai/Faux



De construire de nouvelles surfaces de bureaux traditionnels qui s’additionneront aux bureaux vacants sur Genève?

FAUX ! Il s’agit de regrouper sur un seul site des start-ups, des laboratoires, des centres de recherche et formation, des entreprises impliquées dans la transition énergétique et dans l’innovation technologique et durable… Aucune surface de ce type et de cette importance n’existe à Genève.

D’exposer les utilisateurs, notamment les jeunes footballeurs à un niveau de pollution trop élevé?

FAUX ! Les relevés effectués dans ce secteur sont conformes aux normes de l’Association Suisse de Football qui a donné son accord. Ils sont identiques aux prélèvements effectués au Parc La Grange ou inférieurs à ceux de Plainpalais, de Balexert ou de Varembé.

Cet espace contribue aussi à assurer un couloir biologique entre le Pays de Gex et Genève

FAUX – Il n’existe aucun couloir écologique à cet endroit en raison de la simple présence à proximité de l’autoroute et de l’aéroport qui ne favorisent guère la circulation de la faune…

De nombreux terrains de foot sont inoccupés une bonne partie de la journée… on pourrait mieux les utiliser en mutualisant les besoins.

FAUX – Affirmer cela, c’est oublier que les enfants vont à l’école une bonne partie de la journée. C’est oublier aussi que le foot à Genève, c’est 17'000 licenciés dans 64 clubs. Et que prétendre que leurs terrains ne servent à rien et sont fréquemment inutilisés, c’est aussi leur manquer de respect alors qu’il s’agit de bénévoles qui gèrent ces clubs en ayant souvent à résoudre des problèmes de manque d’installations.

Il faut mieux gérer la sur-occupation des terrains de foot en semaine…

FAUX et IRRESPECTUEUX – Les dirigeants bénévoles des 64 clubs seraient donc des incompétents qui ne savent pas gérer les installations… Mais peut-être faudrait-il programmer des entraînements à 3 heures du matin pour avoir de la place…

L’Etat n’a pas cherché de solutions alternatives… ARCHI

FAUX – Affirmer ceci relève d’une parfaite méconnaissance du dossier et d’un total mépris des employés de l’Etat qui ont envisagé et étudier tous les cas de figure possibles depuis près de 10 ans. Que ce soit aux Evaux, aux Cherpines, à Crotte au Loup ou ailleurs, plusieurs alternatives ont été analysées. Pour plein de raisons évidentes, notamment la situation de certaines de ces alternatives en Zone Villas, la solution du Pré-du-Stand s’est avérée la meilleure.

Selon Mme Donna Golaz, du Comité référendaire, « la construction d’un nouvel établissement scolaire est nécessaire vu les besoins à l’avenir et son emplacement est pertinent étant donné le futur quartier de l’Etang à proximité. »

VRAI – Les référendaires sont d’accord avec nous sur un constat partagé par tous et la nécessité de construire le nouveau Cycle d’orientation du Renard à Balexert. Mais pour cela, il faut que le pôle football déménage et soit implanté ailleurs. D’où la solution efficiente et consensuelle du Pré-du-Stand qui réunit les intérêts du Grand-Saconnex, de l’Etat, des enfants du Cycle d’orientation du Renard, des jeunes footballeurs du Canton et l’innovation durable.

De suivre le « programme mégalo » de Genève Education Football et du Servette FC

FAUX – Il s’agit de se mettre en conformité avec les normes du label de formation « Centre de Performance » accordé par l’Association Suisse de Football à 12 structures sur l’ensemble de la Suisse.

Disparition du dernier terrain agricole du Grand-Saconnex

FAUX – Il existe encore une zone agricole au Grand-Saconnex, de l’autre côté du Chemin de Machéry.